Interlude

24 Oct

Plongée dans une ancienne vie, j’ai l’impression que tout date de 10 ans auparavant.

Excepté les inépties familliales, les aigreurs et la communication cassée ou sabotée, tue, alcoolisée, incohérente ou stupide.

Regarder ses congénères en face, accepter ou non… certaines choses ne changeront jamais; dommage qu’ils s’agissent des choses essentielles qui s’enfoncent toujours plus bas dans l’absurde alors qu’elles pourraient enfin prendre un peu d’envol.

La sagesse ne vient pas forcement avec l’âge. Elle ne vient même parfois jamais dirait-on.

Advertisements

2 Réponses to “Interlude”

  1. Laury' novembre 24, 2008 à 1:04 #

    Tiens ça me rappelle vaguement qq chose cette histoire de sagesse et d’age… c’est vrai parfois elle ne vient jamais, et c’est heureux. mais parfois elle vient trop tot, trop vite, et s’installe au pouvoir de nos émotions comme un tyran s’installe après un coup d’état. prenons y garde !

  2. regardsailleurs novembre 24, 2008 à 2:16 #

    Franchement, si tu en as un peu a donner à certain vieux, je prends!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :