blah blah blah

10 Nov

Pour que l’automne n’ait pas raison de nous, j’ai envie de faire part de ma découverte de cette année:

Certe, Guy Delisle n’est pas né de la dernière pluie dans son Quebec natal. J’ai simplement dû le découvrir bien plus tard que la plupart et estime que c’est un remède efficace contre la grisaille.

Seul hic, on regrette à chaque page d’être toujours plus proche de la fin.


Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :