J’dis ça, j’dis rien

13 Nov

J’ai quand même hésité à utiliser le titre que j’ai mis la semaine dernière sur Facebook – oui, je suis une faible geek- je cite « oh punaise », qui m’était passé par la tête sans raison profonde mais qui m’avait valu pour le coup beaucoup d’attention et de réactions style ‘quoi? qu’est ce qui se passe? ça va? »

C’est beau le web 2.0

Bref.

C’est action cette semaine. Un, deux, un deux ou plutôt « un dos tres … cinquo sei siete … » (ma profonde reconnaissance en cadeau à ceux qui sauront reconnaitre de quoi je parle, rien pour les autres)

Bref bis.

Ca bouge de mon côté, au moins physiquement, si ce n’est professionnellement.

Ce n’est pas parce que tout pousse à ne rien faire et rester sous sa couette avec un bon bouquin ou son minimac qu’il faut s’empâter. Oui, enfin, plus facile à dire qu’à faire…

Mais quand même, armée de la meilleure volonté, d’une amie et de nos petits bras musclés, nous sommes retournées bouger nos corps. Et ça fait du bien. Au compteur de la semaine, il y a déjà plusieurs heures de bougeage intensif et ce n’est pas encore fini! Olé

Entre temps, je dois gérer un test de traduction un tantinet compliqué (non je ne fais pas que bouger mon corps, ce qui ne me rapporte malheureusement rien finalement financièrement parlant…

Ca fait un peu mal aux yeux, entre autre, de se retrouver face à des mots comme Sterngriffmutter comme ça d’un coup.

Dommage, ça me revient, demain je pourrai pas, j ‘ai piscine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :