il y a le ciel, le soleil et…

18 Fév

En bas, au bureau, devant le bâtiment, il y a une rangée de mâts portant les drapeaux des différentes boîtes qui peuplent l’immeuble pourtant point en banlieue ce n’est…

Quand le soleil brille et qu’on entend le cliquetis des drapeaux au vent, on se croirait à la mer

On en arriverait presque à oublier la neige, le parking et l’odeur du charbon qui brûle dans les vieux poêles…

Suffit’ de fermer les yeux

Photo@ Mademoiselle K.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :