Damned!

29 Juil

 

On fait tous des conneries.

Certaines sont inattendues, à s’en mordre les doigts, des vraies conneries au fond, celles dont on se passerait bien, celles qui n’étaient pourtant pas préméditées…

ET 

Certaines sont téléphonées. On sent bien qu’elles se pointes, elles nous narguent, mais quelque chose de presque diffus nous laisse croire qu’il y a un espoir que les choses tournent bien…ô démence…

Ma connerie de l’autre soir, pour vous mesdames et messieurs, est d’avoir non seulement trouvé le film PS: I Love you au fin fond de l’Internet, mais aussi de l’avoir regardé.

Eh oui.

 

Vous m’excusez si je vous dis que je crachais mes poumons à cause d’une bronchite (comment ça c’est pas logique, n’importe quoi l’autre) qui m’attaquait le cerveau à coup de migraine?

Non?

 

Vous avez raison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :