Archive | janvier, 2010

Avant de partir

30 Jan

Un petit mot pour tous ceux qui atterrissent sur mon blog à l’aide de celui qui nous connait tous le mieux au monde Google quoi et doivent bien se demander ce qu’ils ou elles y font.
Ceci dit on peut se demander aussi ce qu’ils cherchent…

Sous vos applaudissement, voici le top des  mots clés qui ont amené le quidam ici ces derniers mois, dans la catégorie:

Sourcils
Les nominés sont :
décoloration sourcil, redessiner ses sourcils, redessiner ses sourcils quand on en a plus, sourcils moche, sourcils redessiner, faux sourcils, maquillage moche, blonde sourcil noir , moche
Bon, c’est pas glorieux.
Mais si seulement quelques filles, même une seule, pitié à évité l’atroce un peu grâce à moi, j’en suis heureuse…on fait ce qu’on peut

edna mode
(si, vous savez, la caricature – quoique – d’une styliste dans Les Indestructibles)…mot clé utilisé, contre toute attente, quasi quotidiennement…Ceux-là non plus ne doivent pas être déçus d’être tombés chez moi comment? on me souffle que si, justement…ah

Vuitton
(à mon grand desespoir)
Les nominés sont:
sac de voyage vuitton, avoir un sac vuitton surtout pas malheureuse!, couette louis vuitton non mais une couette Vuitton…le summum quoi

Ambiance
Les nominés sont:
chanson célébration good time comone ouh là , ce-le-brate good time come on je l’aime bien celui-là

International
Les nominés sont:
chat en tabarnacle, hostie de calice, hostie de calisse mes amis les québécois sont toujours les bienvenus

Hors Catégorie
Les nominés sont:
Pendu, le pendu qui n’est pas loin d’être la recherche la plus fréquente…autant dire mystère et boule de gomme

Capharnaüm
Les nominés sont:
que ya t-il dans un capharnaum, qu’est ce qu un capharnaum, capharnaum que c’est t’il passé no comment

Portnaouaque
Les nominés sont:
dessin vieux motard, qu’est-ce que la pensée zen, cubes et saunas libertins, pas de catégorie, gael garcia bernal coquines va, pause film avatar oui, il y en a une et c’est à ce moment qu’il faut quitter la salle, thumbs down, vamos a bailar c’est parti

Berlin
Les nominés sont:
prenzlauerberg bretzel, piscine thermale berlin, avril graefekiez, bon plan berlin, 35-36 oranienburger strasse à berlin ex, cdu ça c’est une surprise quand même!

(…)

And Ze Winner is parce que ça arrange quand même bien l’intérêt de ce blog :

 ‘berlinale réserver des places’

Donc: La 60ème Berlinale, se déroule cette année du 11 au 21 Février 2010.Pour réserver en ligne – très fortement conseillé si vous ne voulez pas faire la queue pendant des heures dans un centre commercial  moche un centre commercial quoi -c’est ici. Les billets sont en général disponibles quelques jours avant la diffusion des films. Un conseil de vétéran: consulter le programme dès qu’il est en ligne ou distribué, décidez-vous et tentez d’être au bon moment à votre poste en ligne pour réserver le plus tôt possible. Pour les films attendus, priez aussi je sais de quoi je parle. Une fois les réservations faites, vous pouvez aller chercher vos places tranquillement dans ce même centre commercial moche, mais beaucoup plus rapidement, en étant donc certains d’avoir vos places à la clé.

 

Bon les gens, je m’en vais donc vous laisser avec ceci pendant une bonne semaine. Faites pas de bêtises, je vous laisse les clés. Je viendrai peut-être par surprise un jour ou l’autre voir si c’est pas la fête du slip ici pendant mon absence pour écrire un mot, si vraiment je succombe au Berlinois qui insiste pour emmener l’ami laptop retrouver ses racines du nouveau monde il est sentimental vous comprenez... Quoi qu’il arrive. J’espère vous retrouver à mon retour déconnez pas hein!

Publicités

Equation

29 Jan

J’en ai parlé il n’y a pas si longtemps ici, hier soir, c’était le grand soir du retour de Herr Rollins à Berlin, après deux ans d’absence.

+

=

Un duo qui fonctionne franchement bien

En tant que fan de ses Spoken Word tours, j’avais assisté à ses trois dernières apparitions toujours fin janvier pour mon anniversaire, quelle aubaine , dans la Passionskirche de Berlin, ce qui était bien sur un endroit décalé et plutôt chouette pour les représentations du tchatcheur/chanteur/écrivain/acteur/compositeur/producteur et encore plein d’autres mots en -eur américain, mais je dois dire que le changement de scène à été plus que bénéfique. L’Astra, c’est sympa bonjour la richesse du vocabulaire moi, quand on l’a trouvé dans l’enceinte du RAW Temple, de nuit, sous la neige, par -5 ndlr, il y fait chaud, les chaises sont moelleuses VS banc d’église en bois d’antan, le son est bon – plus appréciable pour profiter au maximum la GROSSE voix amplifiée et 100% américaine de mon ami tant qu’on y est hein, on y boit des bières what else, en oubliant que chacun de ses shows dure 3h et qu’on se trouve bien dépourvu quand l’envie fut venue 10 minutes après son entrée en scène

Il n’a pas changé. Non. Mais on n’avait pas envie qu’il change vraiment non plus.

Les thèmes habituels, l’humour et l’ironie qui décapent, le réalisme, la justesse et l’intelligence.

Tout y était.

_____________________________________________

PSsst:
Un petit (et vieil) échantillon pour le plaisir

[clearspring_widget title= »Grooveshark Widget: Single Song » wid= »48f3f305ad1283e4″ pid= »4b62ecedc3bf6be3″ width= »400″ height= »100″ domain= »widgets.clearspring.com »]

le post qui ne mange pas de pain

28 Jan

C’est un petit magasin, adossé à la colline, on y vient à pieds, on ne frappe pas etc… Plein de jolies choses, des prix honnêtes. Une petite île au milieu des chaînes et des marques sans âmes. On vous dira bonjour, au revoir, on tient à la sympathie, au décor agréable, au cocooning aussi. En maîtresse des lieux on y retrouve par hasard, une ancienne employée de la grande méchante boîte aux enchères webesques qui a décidé un beau jour de ne plus vendre son âme au diable quadricolore pour se consacrer à son rêve de petit magasin tout simple et aux jolies choses.
Comme elle à bien fait.

Photo@MademoiselleK

_____________________________________
PSsst:
Liebling Kreuzberg – Mehringdamm 75, Ecke Bergammstrasse, 50
Transport: U6 Platz der Luftbrücke

Resister à tout sauf…

27 Jan

Sortie de ma tanière en bravant l’hiver pour régler des histoires de papiers chiants aller me promener, je me suis retrouvée du côté de Mitte, pour ne pas dire de Franzosische Straße pas besoin de traduire si? home of ze Galeries Lafayette, pour les non-initiés.

Je ne me souviens même plus à quand remonte ma dernière visite là-bas, je n’y vais quasiment jamais…

Par le froid ambiant, même dans une rue de ce type magasins bourgeois, mais pas que on va dire, on ne peut pas dire que cela soit l’affluence. Guidée par le hasard de l’oisiveté et le besoin urgent de trouver un cadeau pour le lendemain sans avoir aucune idée, je me suis dit, sceptique, autant essayer. 
Résultat: Rombières en fourrures, couple vieux moche/jeune trop jeune, et vendeuses s’ennuyant au possible, tirées aux 4 épingles, brushing et sérieux abus de fond de teint le ‘je ne sais quoi’ naturel français est mort, c’est un fait, paix à son âme Je soupçonne aussi que l’on force un pauvre Allemand à faire les annonces promo & co en français au fond d’un placard en le menaçant à coup de cuisses de grenouille et de Francis Lalanne.

On vit dans un drôle de monde…un peu flippant même.

Etant donné que je n’ai pas une tête ni le style d’acheteuse de sac de luxe ou quoi que ce soit d’autre aux Galeries Lafayette, je n’ai point été importunée par ces affreuses vendeuses jugeant évidemment le contenu du portefeuille à la tête du client, proportionnellement à l’effort à faire pour refourguer un produit au centuple de sa valeur, et je suis descendue direct au rayon bonne bouffe.

Car voilà, le secret des Galeries, quand on vit à l’étranger, c’est pas la pseudo ambiance française ou replonger dans le snobisme que l’on a justement fuit, c’est plutôt l’espace gourmet.

J’y ai fait un petit tour, voir ce qu’on y trouve.

(..)

Je me dis quand même que ceux qui en sont au point d’acheter des biscottes françaises doivent vraiment avoir le mal du pays et devraient se demander doucement pourquoi ils restent ici…
Je me demande aussi où va le monde et où s’arrête l’absurde quand on a le choix entre 150 sortes de sucres différents, et ce  pour des sommes astronomiques.

(…)

Et puis, au détour des allées miniatures, tantôt impressionnée ou révulsée par le choix/le prix, touchée par quelques souvenirs hmm les palets bretons, je craque. Pour ça:

 

On est peu de chose finalement…

________________________________________________________________
PSsst:
Galeries Lafayettes – Friedrichstrasse 76-78 – 10117 Berlin
Transport: U6 – Französische Straße / U2 Stadtmitte

hier encore

26 Jan

J’ai eu 30ans.

Même pas mal
 
C’est marrant tous ces gens qui vous regardent inquiets et demandent « Alors, comment tu te sens? » en ayant l’air de s’attendre à ce qu’on fonde en larmes et jure avec nostalgie sur les années passées ou pire perdues…

Comment je me sens? Extrêmement bien merci.

J’ai même répondu à la mère du Berlinois, « oui tout va très bien et puis vous savez, je n’avais rien prévu de faire absolument avant la date fatidique des 30ans, donc pas de stress »
Je me suis vite rendu compte que ça sonnait surtout comme « votre fils a choisi un boulet »  voire « j’ai jamais eu de rêve ou d’ambition » …

Vous aurez compris, lecteurs intelligent, je voulais plutôt dire je n’avais jamais eu de liste ou de vision « trentenaire = poste de cadre, proprio de maison, famille complète etc… »
Non, rien de rien, je ne regrette rien. Ca prend du temps, de faire des études, de voyager, de rencontrer des gens, de choisir la ville où on veux vivre, d’essayer, de se tromper, se retourner, trouver le job qui nous plait etc.
Au bout du compte, j’ai même plutôt vécu et concrétisé plus que je n’aurais pu imaginer et ça c’est plutôt chouette.

(…)

Je me suis demandé si j’allais écrire là dessus à vrai dire. Pas vraiment d’inspiration. Puis par flemme curiosité j’ai cherché des chansons sur le thème, autant vous dire que la plupart sont déprimantes au plus haut point. J’aime même failli m’en retourner au bon vieux Renaud et modifier carrément et bassement sa chanson pour en faire un « J’ai 30 ans et chui bien content« , quoiqu’il y a eu celle d’Yves Duteil…mais Yves Duteil quoi….

Pour la forme, j’ai quand même choisi un paragraphe d’une chanson que je trouve drôle:

j’ai besoin d’être seul
je marche face à l’océan
pour faire le point
au contact des éléments
mais tout ce que j’en conclus
je dois pas être un poète
c’est que ça doit être chiant
très chiant d’être une mouette

bon anniversaire petit trentenaire

 

Sur ce, je m’en remets au vent – et au soleil revenu aujourd’hui!! – jusqu’à samedi, pour fêter ça dignement!

______________________________________________________
PSsst:
Suite à une overdose à ce sujet, je ne voulais plus parler du temps, mais quand même je ne résiste pas, une dernière fois, pour le plaisir:

 

%d blogueurs aiment cette page :