Archive | Pots Pourris RSS feed for this section

Comment dire…

27 Sep

ça fait 1 mois que je n’ai pas écrit?

tout est relatif finalement, car j’ai envie de dire « seulement un mois?! »

j’ai plutôt l’impression que ça en fait 6…

Une rentrée scolaire millésime 2010, toujours le boulot, un cheveu blanc et un détour par Londres pour le fun d’un anniversaire surprise organisé quasi sur le pouce plus tard, je m’habitue tranquillement à ce nouveau morceau de vie et me drogue au thé gingembre pour combattre une bonne crève d’automne, là tout de suite.

Alors je me permets de faire un petit pot pourri déguisé de la reprise

  • Reprendre les études à 30 ans c’est chouette, on apprend des choses qui nous intéressent vraiment, on sait vraiment pourquoi on le fait tout ça… MAIS certains clichés de camarades de classe – qu’ils aient dans mon cas de 24 à 53 ans, et non plus 12 ans –  ne changeront JAMAIS, nationalités confondues enfin au moins entre France et Allemagne quoi Au début c’est marrant. Très vite c’est consternant.
  • Le Berlinois revient à Berlin et ça c’est une bonne nouvelle. Hambourg ça va deux secondes mais bon deux secondes quoi.
  • L’automne, l’automne – maintenant je dois faire attention de ne pas me coller des chansons enfantines dans la tête pendant des heures avec ces conneries – est bien là, et j’aime ça.
  • J’ai donc des chansons enfantines dans la tête pendant des heures. Je confirme, ça rend fou.
  • Pendant mes premières années à Berlin, je ne me suis pas inscrite à l’ambassade de France. Je n’y voyais pas d’intérêt.  Un jour je me suis dit, allez. J’ai donc pu voter et me faire remplacer ma carte d’identité perdue dans des délais honnête toutes proportions gardées, nous parlons de l’ambassade de France hein. Aujourd’hui, quand je reçois un email d’invitation à une projection de documentaire obscure dans lequel le personnel de l’ambassade n’est pas capable d’écrire Botschaft correctement, je regrette.
  • Quoi de neuf à Berlin? en toute sincérité, à part quelques superbes journées d’automne ensoleillées dont je profite autant que je peux, je ne saurais trop quoi dire… je devrais tenter de lever la tête des théories pédagogiques et des mouchoirs humides pour voir…
  • Pour finir, regarder ailleurs et bien contribuer aux clichés bavarois:un hommage à leur bonne vieille et complètement flippante Oktoberfest, c’est par ici

Pot pourri du mardi

6 Juil

  • Alors que l’on fond encore sous les toits, que le pétrole continue de remplir tranquillement l’océan, les jeunes de l’EDA s’apprêtent à affronter l’Espagne en demi-finale footeuse, ce qui n’a bien sûr d’intérêt que pour les fans de foot ou ceux qui se sont lancé dans une étude sociale sur le comportement douteux d’une nation en liesse pour un pauvre jeu de ballon…Pour ceux qui ne font partie ni de l’un ni de l’autre, courage, c’est bientôt terminé.

 

  • Le Berlinois fait des infidélités à notre bonne vieille ville et se voit expatrié hebdomadaire loin…loin…à Hambourg. Ce n’est pas très glop, mais ça me permettra de faire plein de photos redonner une chance à cette ville – qui m’avait laissé plutôt froide à ma première visite – lors des quelques visites estivales que je compte bien faire. 

 

  • Comme cela fait longtemps qu’on n’a pas parler de sortir à Kreuzberg, voilà une nouvelle adresse qui vaut le coup si vous avez envie de vietnamien de restaurant j’entends.

 

  • Prenez un enfant allemand, poussé par ses parents à apprendre l’anglais, en Allemagne, à 4 ans, dans une Kita internationale dans laquelle on accueille en plus pour l’été deux petites françaises bien mignonnes qui ne parlent pas allemand. Le petit allemand M. aime beaucoup la petite française A. même s’il ne comprend pas un traitre mot des très très nombreux qu’elle lui débite.
    Depuis hier, M. passe la journée à parler très sérieusement un langage complètement inexistant, persuadé qu’il s’agisse de français.
    La vie d’une Kita a parfois des airs de folie douce.

Pot pourri du Lundi

14 Juin

Photo@MademoiselleK

Pour bien commencer la semaine, restons cool et profitons d’un petit pot pourri des familles:

  • Quand le beau temps est là, les éducatrices écument toutes les possibilités de sorties en plein air et c’est fun (ça permet aussi d’être bronzé sans partir en vacances, hmm) même surtout s’il fait ultra chaud, mouillé, poussiéreux et que ça sent parfois le fumier…
    Le seul inconvénient à mon goût est la peur panique que « mes » enfants brûlent au soleil…ça serait ballot.

 

  • Je me demande souvent comment faire comprendre à une gentille maman que les problèmes de son fils ne découlent pas d’une pathologie complexe mais bien de sa propre façon d’interagir avec lui….le point ultra sensible et je pense le plus complexe de mon métier.

 

  • Parce que Berlin, malheureusement c’est ça aussi et qu’elle parle bien mieux que moi de manifestation pour empêcher l’absurde de la dénaturation de notre bonne vieille ville….et de flics bêtes et méchants.

 

  • Peut-on éviter de parler de coupe du monde?
    Oui, nous pouvons. Ouf
    Eviter les dizaines d’écrans plasma qui ont envahi les cafés et tout le merchandising schwarz/rot/gelb ignoble et absurde qui fleurit de partout c’est beaucoup plus difficile…malheureusement.
    Pendant ce temps-là et pour rappeler les basics que la plupart oublient dans la bière et les ballons ronds: voilà*
    Ne me remerciez pas.

 

  • Alisar a été élue Germany’s next top model 2010.
    Comment ça on s’en fout?
    Oui…on s’en fout.

sur ce bonne semaine!

_________________________________
PSsst:
*rabat joie = Spassbremse en allemand
Spass: fun, amusement
Bremsen: Freiner
et j’assume complètement.

Pot pourri du vendredi

4 Juin

  • Quand S. 4 ans, me demande entre le fromage et le dessert « Dis SamedoiselleK il est le seul de la Kita, tout âge confondu qui ne sait toujours pas prononcer mon prénom est-ce que deux garçons peuvent se marier? » Je souris et réponds, le plus normalement du monde « oui, S. , c’est possible ». Plus heureux de pouvoir clouer le bec à sa jumelle que mesurant l’étendue de ce que je viens de lui révéler, il attaque son dessert, content et pensant automatiquement à complètement autre chose probablement à comment il va pouvoir pisser en dessinant une voiture.
    Apprendre l’honnêteté et la tolérance pourrait être aussi simple que ça.

  • Dans le genre on fait de l’art urbain quand on veut où on veut, es lebe Berlin, jetez un œil ici

  • Quand S. 4 ans, demande cette fois à sa maman « Dis, est-ce que deux garçons peuvent se marier? », elle répond: bien sur que non!!! où quelque chose du genre, je n’étais pas là. Sauf que la maman de M. 4 ans, pote de S. vous suivez toujours?, a expliqué à son fils que c’est effectivement possible.
    Depuis S. et M. se disputent constamment et violemment, chacun cherchant à défendre la vérité absolue qui ne peut sortir que de la bouche de sa propre maman qu’en disent les papas? j’ai envie de dire. Soupir

  • Je ne sais pas qui à regardé Canal+ après l’Eurovision mais devant le Petit Journal post émission à propos des commentateurs français lors de la soirée j’ai eu littéralement honte pour « nous »
    …mais finalement, c’est vrai il faut relativiser quoi, après l’autorisation du Taser, l’interdiction de la burqua et cette p. de fierté absurde et déplacée pour l’Euro 2016 pour ne citer que quelques « détails », une poignée de présentateurs débiles, ça ne devrait pas être si grave…
  • L. 4 1/2 ans « Alors elle, elle s’appelle Fraise parce que c’est une fraise et elle elle s’appelle pas d’nom, ben parce qu’elle a pas d’nom ». Implacable logique.

  • Une semaine s’achève, ce qui reste le plus important, là, maintenant, il faut bien le dire, c’est ça:

Profitons-en

____________________________________
Edit de plus tard

Pourquoi WordPress bug et me sort des double guillemets à chaque fois?!…
Va comprendre Charles, va  comprendre…
Les lecteurs à cheval sur les principes de ponctuation et d’orthographe ne devraient pas lire ce blog me pardonneront…

Pot pourri du mardi

25 Mai

Photo©MademoiselleK

  • Le Karneval est donc terminé. Le temps a épargné les badauds, les participants au défilé et les vendeurs de toutes sortes à l’exception près de la tempête de grêle express de lundi ce qui mérite quand même d’être grandement apprécié.

 

  • Le festival de Cannes lui aussi est terminé.
    J’essaye de ne pas regarder en boucle la remise du prix de la mise en scène à Mathieu Amalric mais j’ai beaucoup de mal j’avoue

 

  • Il faut que je potasse pour pouvoir avoir une explication valable à la question « quelle est la différence fondamentale entre le passé composé et l’imparfait en Français » posée par ma toute première nouvelle élève allemande de 14 ans…

 

  • Cette semaine est une semaine du théâtre francophone à Berlin. La Ménagerie*, plateforme du théâtre francophone à Berlin, vous propose son Festival: Spectacles, lectures, performances, match d’impro etc…N’hésitez pas à consulter leurs sites où les contacter pour plus de renseignements.

 

  • Il paraitraît que les mensurations moyennes des femmes Allemandes soient:
    98,7 – 84,9 – 102,9. Perso c’est plus la taille moyenne qui m’interesserait (encore que…)

 

  • Est-on vraiment à court de jours fériés pour cette année?!…C’était sympa pourtant…

__________________________________________
PSsst:
*La Ménagerie e.V. est une association reconnue d’utilité publique, fondée en juin 2009. L´objectif est de soutenir les initiatives de mises en scène francophones à Berlin, en établissant un réseau regroupant des artistes de la scène, professionnels et amateurs et en créant des coopérations avec des salles de spectacles et des médias.

%d blogueurs aiment cette page :