Tag Archives: geek

Hors sujet

16 Juin

Je me suis demandée si j’allais transformer ce blog décousu, survivant péniblement sans ligne éditoriale précise en blog « mon nouveau métier avec des enfants », car il est sûr qu’il y a plus à dire que sur mes ex- métiers de geeks, puis je me dis que ça ne ferait qu’un blog de plus avec un semblant de concept un peu trop banal…

Soit.

Aujourd’hui je ne résiste pas à deux remarques sans aucun rapport ou presque avec la choucroute d’avant ni de l’une avec l’autre:

  • Lorsqu’un môme de 5 ans se plaît à affirmer très sérieusement comme le plus commun des lieux que « les femmes sont faibles », on se demande si on peut encore faire quelque chose et avoir une once d’espoir ou si l’on doit abandonner… sachant que cette affirmation ne sortait pas d’un jeu anodin mais bien du travail d’éducation de son cher père
  • Dans les sims 3, pour faire carrière et devenir Manager il ne faut aucune capacité intellectuelle, psychologique ou manuelle.

CQFD

Publicités

Esc

21 Avr

J’ai un petit air qui me trotte dans la tête depuis un moment..celui d’une très vieille pub ou un pauvre employé lambda gagnait au loto pour devenir riche du coup, et se déguisait pour aller saluer son PDG en chantant gaiement « Au revoir Au revoir président! »

Quelle douce musique…!

Point de gain au loto il n’y a de mon côté et je n’irai très probablement pas saluer le PDG sur son trône britannique mais ça y est, s’en est assez, adieu veau, vache, cochon, couvée…pinguins, PC… L’ère du cloud computing n’aura pas ma peau et je m’en vais, telle Pérette ou Miossec loin de l’absurdité du monde de l’entreprise, loin de l’hérésie IT et des heures, qui tuaient parfois, à coup de pourquoi…

Certains passent des années à rêver de changement et ne font pas le pas, de mon côté, j’en ai fait beaucoup des pas, dans toutes les directions et espère que celui-ci sera le bon. Geek je resterai mais pour le plaisir et ça sera d’une douceur…!  Pour le reste on verra, mais le goût de la liberté est exquis.

soit dit en passant

28 Déc

Les faux débats, les articles et les reportages télévisés allarmistes bien français de journalistes de bas étages pour montrer du doigt le ‘diable Facebook’ sont pathétiques et épuisants…

On ne se fait pas licencier à cause de Facebook mais à cause de sa propre connerie à publier des photos de soirées compromettantes alors qu’on s’est porté malade auprès de son boss et qu’un collègue mal intentionné – à qui vous avez probablement donné accès à votre profil- vous a dénoncé après avoir vu la photo….exemple parmi tant d’autres.

Quelques grammes de jugeotte dans ce monde de geek est toujours de bonne augure.

Faire fonctionner son cerveau afin d’appréhender  – lire ‘comprendre’ – les nouveaux outils de communication  n’a jamais fait de mal à personne, que l’on soit utilisateur, spectateur ou détracteur. Il appartient ensuite à chacun d’être responsable de ses choix.

amen.

%d blogueurs aiment cette page :