Tag Archives: hiver

Un petit tour…

19 Jan

…presque ailleurs, pas si loin pourtant, sur le marché Turc au bord du canal. Pour profiter un peu beaucoup des beaucoup trop rares couleurs de l’hiver berlinois et rendre l’attente de plus en plus pesante pour la plupart de l’arrivée du printemps un peu plus agréable.

_____________________________________
PSsst:
Marché Turc : Maybachufer, Kreuzberg – Les mardis et vendredis de 12 à 18h30
Transport: Métro U8 – Schönleinstrasse ou U1 – Kottbusser Tor

Crime scene – Do not trespass

13 Jan

Ce matin, en sortant de chez moi, guillerette ou presque pour me rendre au fameux café d’en bas , à peine passé la grille qui sépare la cour de mon immeuble et la rue, aperçois-je un camion de pompier tout gyrophares dehors, grande échelle, une dizaine de pompiers, autant de flics, des passants interloqués etc. A droite: une portion de ‘mon’ trottoir interdite à la circulation et pas mal de gens, de l’autre côté de la rue, regardant en l’air et pointant du doigt vers le toit de l’immeuble.

J’ai eu comme un frisson d’appréhension, après m’être assurée qu’il ne s’agissait pas d’un énième tournage de film ou de publicité pourrie,  – mais aussi légèrement influencée par mon monde parfois un peu perché par les idées noires d’un roman de Nick Horby – dont je parlais ce matin, en priant le dieu auquel je ne crois pas pour que personne ne soit debout sur le toit dans l’idée de vouloir faire le grand saut.

Il n’a heureusement fallu que quelques minutes de plus pour analyser objectivement la situation et se rendre compte, en respirant un grand coup et levant les yeux doucement, de la menace qui pesait sur cette scène incongrue : des énormes stalactites de glace décoraient, ma foi plutôt joliment, toute la bordure du toit et auraient éventuellement pu, en cas de ‘pas-de-bol-du-tout-dans-la-vie’ embrocher le quidam germanophone…

Grâce à une petite action furtive mettant en scène un allemand qui a bravé le ruban en plastique menaçant qui délimitait la zone interdite fin du mythe « les allemands respectent toujours les règles » sous vos applaudissements, j’ai cru comprendre que l’exagération des médias en termes de neige et d’hiver cette année qui semblent vouloir surpasser le thème de la grippe A soit dit en passant, n’exaspère pas que moi.
Cet homme d’un certain âge, repris en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, par les policiers sur le qui-vive, leur a lancé agressivement « c’est pas votre putain de neige qui va m’empêcher de marcher sur le trottoir! »

CQFD

C’est d’saison ma bonne dame

9 Jan

Comme quoi, c’est tout à fait jouable de se promener dehors par -5, même si je n’aurais jamais cru dire ça un jour.
(…)

J’aime ces moments de calme qui précèdent la supposée tempête…

Photos@MademoiselleK

aqua simplex

6 Jan

Après 1 an et une tentative manquée, toutes les conditions ont enfin été réunies pas de boulot- hiver- froid -motivation etc. pour mettre les pieds au Liquidrom.

quèsaco?

C’est une sorte de complexe spa-sauna-hammam de pointe au coeur du Tempodrom

Eau chaude salée, musique sous-marine, design et volupté.

Tout ce qui est sauna et piscine n’a jamais vraiment été mon truc il faut dire, mais j’étais assez curieuse l’hiver à eu raison de moi de ce concept de musique sous-marine et je dois dire que c’était bien agréable. L’eau salée ajoute à l’effet d’apesanteur, on flotte et se laisse porter agréablement, les oreilles dans l’eau les yeux fermés pour se transporter ailleurs.

Le 1er détail qui m’a un peu dérangée ceci dit, c’est le nombre de gens qui semble prendre tout ça trèèès au sérieux: je te pousse dans l’eau, pince-nez, position fœtale et surtout pas de sourire, concentration absolue pour atteindre un nirvana de détente etc…C’est peut-être tout simplement un état d’oubli ou de détente que je n’arrive pas à atteindre de cette façon. J’ai plus envie de rire et jouer dans l’eau dans ces cas là qui a dit puéril?, et/ou je ne suis tout simplement pas stressée je ne m’en plains pas le moins du monde on est d’accord et n’éprouve donc pas vraiment le besoin d’anesthésier mes neurones…

Le 2ème détail, Allemagne ou Sauna oblige: les gens à poils.

Oui, c’est naturel tout ça, mais je suis plus adepte du tous à poils ou tous habillés.
Le Liquidrom mélange un peu les styles. La majorité des gens qui profitent du sauna sont nus comme des vers et c’est bien leur droit évidemment. Sachant que le sauna en question est une sorte de cube en verre donnant sur l’espace extérieur, le bar et les rangés de chaises longues de la terrasse et derrière la baie vitrée… Boire un verre ou profiter du bassin d’eau chaude dehors en pouvant admirer des gens assis à poils qui ont l’air de s’ennuyer au plus haut point en attendant je ne sais quoi, donne un petit air d’Amsterdam un peu décalé et étrange.
Nb: Ceux qui profitent du bassin principal doivent porter un maillot de bain en revanche…

Ce cocon en plein hiver et la sensation de peser 100kg lorsque l’on sort du bassin « musical » sont cependant plutôt très agréables.

Quelques conseils:

  • Préférer les matinées en semaine pour éviter le trop plein.
  • Prévoir un change. Si comme moi vous êtes absolument pas habitués à ce genre de lieux et que vous arrivez déjà en maillot sans avoir pensé à emmener des sous-vêtements pour la sortie et que vous devez donc enfiler les 3 pulls et le pantalon de rigueur hivernale sans sous-vêtement aucun, en priant pour ne pas se faire cataloguer une fois de plus et sans raison comme une française libertine…
  • A tester le vendredi à partir de 19h, apéro, musique live et ambiance bougies

________________________________________
PSsst:
Liquidrom – Möckernstaße 10 – 10963 Berlin
Transport : Métro U7 – Möckernbrücke

Le billet de la fin

31 Déc

On y est. Les feux d’artifices improvisés raisonnent déjà dans les rues, un peu étouffés par la neige qui a bien recouvert la ville…

Un plan élaboré hier dans les moindres détails en 3 min. Un repas tranquille qui a bien failli tomber à l’eau et se transformer en pizza surgelée pour 4 pour cause de fermeture des halles à 14h quand on se pointe à 13h45 c’est sport.

2009, c’est vraiment déjà terminé?

Aucune résolution mais quel bilan…

Niveau mondialesque:
Un petit feu d’artifices  pour l’occasion symbole parmi tant d’autres hautement déprimant de l’absurdité et l’hérésie totale du monde dans lequel on vit politique, écologie, humain you name it et de la décenie passée et à venir si rien ne change et c’est mal parti.
S’il vous arrive de vomir sans réelle cause en cette saint Sylvestre, en voici une ne me remerciez pas c’est de bon cœur

Niveau nombrilesque:
pour faire dans le moins glauque on va dire…5 ans révolus et heureux à Berlin – Plus de job inutile et  dénué de sens bon plus de job tout court mais plus pour longtemps – une voie trouvée, à presque 30 piges c’est pas si mal non? – un grand projet de ceux qui changent vraiment la vie – un voyage magnifique à Cuba – 2 virées en France – Des tonnes de photos – des tonnes de films – un peu moins de bouquins dommage – une télé et pas mal d’autres choses inutiles supprimées dont un compte twitter tiens…que sais-je encore…

Finalement, si je ne regarde que mon propre nombril, 2010 s’annonce comme 2009 s’est déroulée, plutôt pas mal…et je vous en souhaite au moins autant!

%d blogueurs aiment cette page :