Tag Archives: job

Le billet de la fin

31 Déc

On y est. Les feux d’artifices improvisés raisonnent déjà dans les rues, un peu étouffés par la neige qui a bien recouvert la ville…

Un plan élaboré hier dans les moindres détails en 3 min. Un repas tranquille qui a bien failli tomber à l’eau et se transformer en pizza surgelée pour 4 pour cause de fermeture des halles à 14h quand on se pointe à 13h45 c’est sport.

2009, c’est vraiment déjà terminé?

Aucune résolution mais quel bilan…

Niveau mondialesque:
Un petit feu d’artifices  pour l’occasion symbole parmi tant d’autres hautement déprimant de l’absurdité et l’hérésie totale du monde dans lequel on vit politique, écologie, humain you name it et de la décenie passée et à venir si rien ne change et c’est mal parti.
S’il vous arrive de vomir sans réelle cause en cette saint Sylvestre, en voici une ne me remerciez pas c’est de bon cœur

Niveau nombrilesque:
pour faire dans le moins glauque on va dire…5 ans révolus et heureux à Berlin – Plus de job inutile et  dénué de sens bon plus de job tout court mais plus pour longtemps – une voie trouvée, à presque 30 piges c’est pas si mal non? – un grand projet de ceux qui changent vraiment la vie – un voyage magnifique à Cuba – 2 virées en France – Des tonnes de photos – des tonnes de films – un peu moins de bouquins dommage – une télé et pas mal d’autres choses inutiles supprimées dont un compte twitter tiens…que sais-je encore…

Finalement, si je ne regarde que mon propre nombril, 2010 s’annonce comme 2009 s’est déroulée, plutôt pas mal…et je vous en souhaite au moins autant!

Il y a…

23 Nov

un endroit étrange à Berlin plus d’un même, je vous l’accorde mais ceci est un autre propos.

Une station de métro tout le temps bondée, peuplée d’un mélange d’humains diverses composé principalement de  touristes et de chômeurs.

Bizarre vous me dites…oui et non, à la sortie tu choisis enfin presque… direction l’ancien point de contrôle entre Est et Ouest, nom de code Check point Charlie, qui évoque aujourd’hui plutôt Disney Land avec sa baraque en bois et un ou deux pinguins probablement sous payés habillés en soldats pour se faire photographier et/ou distribuer des tampons « comme avant » sans oublier l’infini défilé des gens qui se font photographier sous le panneau historique…

 

de l’autre côté de la rue, c’est plutôt direction notre amie ou pas l’ANPE locale. Arbeitsamt pour les intimes allemands et germanophones en l’occurence

Moins fun, ça c’est sûr.

Il est donc assez simple, fondu dans la foule, de dissocier les touristes, bruyants, curieux, le pas léger, qui cherchent à communier avec l’histoire où faire les malins et se prendre un starbucks au chaud après de ceux qui, silencieux, regardent le sol et se dirigent vers le temple gris du non emploi. Ce mélange me saute toujours aux yeux et donne une ambiance assez encore plus grise à l’endroit…

Inutile de préciser, vivant depuis près de 5ans à Berlin, vers quelle institution je me dirigeais…

Enfin, toutes les bonnes choses ont une fin, il ne me reste plus que quelques petites choses à règler dans ce coin là notamment me mettre à oilp devant l’état allemand, champion du monde en paperasse administrative avant de reprendre le chemin du travail et donner un vrai sens à mon virage à 90° niveau parcours professionnel.

Quoi qu’il en soit, non, rien de rien, je ne regrette RIEN!

Pour ceux que ça intéresse, si vous en veniez à vous balader par là*, je vous conseille de prévoir, oh 10 minutes dans le coin, si vraiment vous voulez voir cet endroit. Sachez que sinon, il n’y a là pas grand chose, à part beaucoup de gens qui piétinent et un musée du mur overrated…

* Métro U6 Kochstrasse > Friedrichstraße 43-45 10969 Berlin-Kreuzberg

grand nettoyage de printemps

30 Mai

 

 

J’ai débranché et rangé la télévision dans un sac poubelle au fond d’un placard sombre, parce que trop de sous-culture tue la sous-culture. La finale de Germany’s next top model a marqué la fin du déclin de l’empire télévisuel de nos vies…

halte à l’alienation du cerveau: Done

J’ai troqué mon job de geek d’entreprise contre 13 enfants bilingues aux capacités et dérives psychologiques intéressantes et variées

halte au job alimentaire et dénué de sens et de vie: Done

halte aux 70h hebdomadaires devant un écran PC: Done

Je pars en vadrouilles photographiques à la recherche d’images et d’idées diverses en profitant de l’air du dehors

halte aux projets éternellement mis au lendemain: Done

(…)

J’ai joué aux Sims 3 hier et quelque chose me dit que ce grand nettoyage des cerveaux du printemps est dangereusement en péril…

Mais…?!!

10 Jan

 

Ça fait combien de temps déjà?

ah…

Ça passe vite. Effectivement.

Laissez-moi réflechir.

Il y a eu le nouveau job, les fêtes dont je ne voulais de toutes façons pas parler cogite, cogite

 

Dimanche je me suis demandé « Mais! Ne m’étais-je pas lancée dans l’experience étrange, pertinente et pour le moins tendance d’avoir un blog? » – « Si, ça me dit quelque chose, que je me suis répondu je me parle souvent il faut le dire, c’est toute une conf’ call dans ma tête il faudrait que je retourne y jeter un oeil »

Lundi, j’ai dit non au monsieur qui me proposait un job pour le département armement oui AR.ME.MENT de l’Ambassade de France.  Merci bien… j’ai..piscine? oui ENCORE. Il se passe quand même des choses étonnantes parfois quand on y pense. <fin de phrase qui ne veut rien dire, très pratique pour combler en ayant l’air de dire quelque chose. ndlr.

Mardi je me suis dit, -17 degrés, c’est définitivement trop froid pour faire quoi que ce soit. Mais,  le soir venu, je me suis contredite aussitôt pour aller danser un peu. Autant dire qu’on a pas été nombreux à avoir la même motivation et le même courage, oui il faut le dire: COURAGE…! Dommage. Ce fut donc une soirée 5/10, si je puis m’exprimer ainsi le temps d’une courte régression mentale, et je t’expliquerai  peut être une prochaine fois le barême élaboré qui permet de déterminer si une soirée salsa était digne de ce nom où si elle nous a rappelé l’époque pas bénie du tout à laquelle on faisait tapisserie dans les boums parce qu’on n’avait pas encore de seins contrairement aux autres filles boutonneuses…quoi je m’égare? Pas du tout.

Mercredi je  me suis dit « Tiens c’est un peu plus dur de se lever après une soirée quand on doit bosser le lendemain ». Déception, mais Espoir, parce que, même si c’est plus dur, c’est possible. Le soir venu bis le froid a cette fois-ci failli avoir raison de moi mais j’ai trouvé le courage, oui encore, de forcer mes petites jambes et mes petits bras musclés..hmm… pour aller danser, cette fois, au vrai cours que je prends on est en pleine regression mentale générale finalement pour ce post . La reprise fut dure, mais bonne, mais dure…mais bonne. Bref.

Jeudi et bien, qu’ai-je fais jeudi?…Déclarons donc jeudi « jour de l’amnésie et du repos soiresque ». Pas mal pour se reposer d’une demi semaine et préparer le week-end finalement..

et Vendredi je me suis demandé qui? mais qui avait bien pu coller le faux nounours Haribo oui c’est un faux selon les experts et crois moi qu’au pays du nounours Haribo; on ne bleuffe personne avec ça sur l’affichette collée sur la porte des toilettes au bureau. Tu sais ce genre d’affichette faite  maison sur Word par des gens qui ont pété un cable lorsqu’ils sont passés aux toilettes après quelqu’un qui ne sait pas se servir d’une brosse à chiottes? Voilà, ce genre d’affichette là…

Une vie fascinante. Oui Madame. Oui Monsieur.

 

Et sinon, si quelqu’un à une traduction belle et efficace pour la magnifique expression « Enhanced Social Networking », n’hésitez pas je suis preneuse.

Vodpod videos no longer available.

%d blogueurs aiment cette page :