Tag Archives: publicité

Société, tu m’auras pas

5 Jan

Je ne sais pas vous mais…

une journée de 28 heures à carburer à une espèce de boisson énergétique ‘naturelle’ ce n’est pas exactement ce dont je rêve ni ma vision du bonheur…

 

Doit-on attendre qu’on ait pillé le Brésil jusqu’à disparition de la fameuse baie Açai et ses bienfaits suréxagérés pour le bien-être de la hype à la recherce d’un ersatz mot allemand tu noteras de coke c’est un peu le message qu’on veut nous faire passer non, ou de cerveau, pour arrêter l’absurde et la marketisation un mot chelou comme  un autre à outrance?

Comment ça on ne peut pas arrêter maintenant…? Même si c’est un de mes voeux pour 2010?!

allez…

pitiée…

Edit du 08.01.2010
Petite dédicace à qui se reconnaîtra
Est-ce pire que ça? me demande-t-on…
Joker!

PSsst:
Photo prise aujourd’hui même!

yeah Man

29 Déc

Hier soir, je suis allée au cinéma incroyable, non.
Avant le film, au lieu des habituelles et pompeuses pubs pour les bières nb:les publicités pour l’alcool sont légales ici ce que je trouve inutile mais c’est un autre propos, celles, monumentales, qui essayent de t’inculquer que tu seras vraiment le plus heureux des humains avec ton demi-litre de bière perlant de rosé fraîche sur un fond de ciel bleu immaculé et de nature pure rappelant plus le Canada que la Ruhr ou sur un immense catamaran les cheveux au vent en plein Pacifique lac de Wannsee, nous avons eu droit à un tiercé gagnant de publicité jusqu’alors hors du commun dans ma petite salle de cinéma qui va bien*:

  • Un message de prévention bien glauque informant sur les dangers de l’alcool
  • Un publicité avec plein de gens beaux et plein de trenditude dans Ze ville ‘in’ Berlin rime pourrie je concède qui aurait très bien pu être une pub de bière d’ailleurs, pour…de l’eau minérale.
  • Et pour finir, une pub pour ne pas oublier de mettre des capotes au cas où on aurait bu trop d’eau minérale je pense…

une simple question: que se passe-t-il?

Et sinon pour l’info, je suis allée voir Soul Kitchen**, car je peux difficilement rater un film de Fatih Akin avec des morceaux de Birol Ünel dedans. C’était bien heureusement à l’opposé d’Avatar: modeste, sympa, interculturel, rigolo et humain. Ouf!  

 

Edit de 16h comme le thé:
Cliquez et cherchez l’intrus. J’aime ces signes du destin petites coïncidences qui font que les grands mais petits et beaux acteurs esprits se rencontrent…

______________________________________________________________________

PSsst:
* http://www.yorck.de/home
** j’ai cru voir qu’il sortira en France, mais étant une inconditionnelle des versions originales, je le déconseillerais en version doublée…(2 Grecs à Hambourg parlant français, je ne peux pas…)

à propos

24 Déc

 

%d blogueurs aiment cette page :